Exit

Les laboratoires pharmaceutiques doivent faire face à de nouvelles exigences en termes de transparence dans leurs relations avec les professionnels et les organisations de santé. Dans la zone EFPIA (soit 33 pays), les laboratoires doivent publier à partir de 2016 les montants versés aux professionnels et aux organisations de santé. Cela signifie qu’ils doivent commencer à collecter les données depuis le 1er janvier 2015.

En conséquence, BMI SYSTEM a organisé un séminaire avec son partenaire local en Turquie, pays membre de l’EFPIA, le 19 novembre dernier. Cet événement a été un succès, réunissant 55 représentants de 33 laboratoires.

L’objectif était de discuter de ces nouvelles exigences imposées par le Code EFPIA en présentant des exemples d’implémentation similaires dans des pays européens et de montrer comment implémenter une solution de publication au niveau de la Turquie et ce, dans un environnement international. La Turquie doit en effet mettre en place la publication EFPIA (la transposition des dispositions de l’EFPIA se fera à l’identique dans le code ….) tout en gérant un processus déclaratif de type « loi anti-cadeau » comme en France.

Ce fut donc une bonne opportunité pour BMI SYSTEM d’évoquer l’expérience française et de la confronter aux problématiques qui rencontrent les laboratoires turques.

Le point fort de l’événement a été le témoignage de monsieur Anghel Voicu des laboratoires Takeda, qui a présenté aux participants un exemple du travail effectué par BMI SYSTEM dans le cadre des exigences de l’EFPIA.

Pour regarder la vidéo (en anglais), cliquez ici :

Website Banner

Fort de ce succès, BMI SYSTEM organisera une série de séminaires en 2015.

Pour en savoir plus sur les événements de BMI SYSTEM, cliquez ici.

Close
Go top