Exit

Quels sont les futurs défis auxquels les systèmes de santé européens seront confrontés ? Comment l’EFPIA propose d’y faire face [1] ?

Des changements démographiques importants

Le premier défi est l’évolution de la population mondiale. En effet, elle est en constante augmentation et devrait atteindre environ 9,5 milliards de personnes d’ici à 2050. En conséquence, la demande de soins de santé est en hausse constante.

En outre, la population est vieillissante : en 2025, il y aura 500 millions de personnes supplémentaires âgées de plus de 50 ans.

World population

Les maladies chroniques en pleine expansion

Le deuxième défi à venir est l’augmentation des maladies chroniques (telles que l’arthrite, les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’épilepsie …) qui, d’ici 2025, représenteront 70% des maladies.

Le vieillissement de la population permet à plus de gens de vivre à l’âge où ces maladies se manifestent.

Améliorer les résultats des patients

Pour l’EFPIA, la solution pour faire face à ces défis est de faire passer les systèmes de santé européens d’une approche commerciale, axée sur la quantification et l’optimisation, à un système « axé sur les résultats, un modèle plus durable, centré sur l’amélioration des résultats pour le patient. »

Les systèmes axés sur les résultats permettent d’« améliorer les bénéfices pour les patients tout en maintenant des coûts acceptables », explique l’EFPIA.

Pour en savoir plus :

RSS Feed 3 Outcomes-driven sustainable healthcare

 

 

[1] http://efpia.eu/topics/innovation/outcomes
Close
Go top