Exit

Kurt Salmon, Cabinet international de conseil en management, a récemment publié une étude sur le « Digital pharma » et les impacts de la digitalisation sur l’industrie pharmaceutique, plus particulièrement sur l’organisation et la stratégie des laboratoires. L’étude est basée sur le témoignage de plus de 40 laboratoires pharmaceutiques.

Cette étude vise à répondre aux questions suivantes :
• Quels sont les impacts sur les laboratoires pharmaceutiques ?
• Quelles opportunités cela créé pour ces entreprises ?
• Quels sont les défis majeurs à relever ?
• Comment mettre en œuvre une stratégie digitale efficace ?

Digital pharma: nouvelle culture, business modèles en évolution, opportunités croissantes

Kurt Salmon démontre que la digitalisation impacte l’ensemble des fonctions des laboratoires, que ce soit les fonctions métier ou transverses, du marketing aux affaires réglementaires.
la digitalisation impacte l’ensemble des fonctions des laboratoires, que ce soit les fonctions métier ou transverses, du marketing aux affaires réglementaires.

Cette nouvelle dimension va devenir de plus en plus cruciale dans la stratégie des entreprises. En effet, « 94% des participants s’attendent à une augmentation des investissements dans les éléments promotionnels digitaux » et « la moitié des participants prévoit une augmentation des investissements dans les affaires réglementaires ».

En créant de nouvelles opportunités de services de santé ainsi que de nouvelles façons d’atteindre leurs cibles, la digitalisation change la relation entre les laboratoires pharmaceutiques et ces dernières, composées de professionnels de santé, d’organismes de santé et de patients.

« Les capacités du digital permettent aux laboratoires de fournir des services innovants »

Les capacités du digital permettent aux laboratoires de fournir des services innovants

Encourager la collaboration inter-fonctionnelle et miser sur l’expertise interne

En interne, la digitalisation facilite la communication et la collaboration entre les différents départements du laboratoire afin d’améliorer la connaissance des consommateurs. Cela permet également d’optimiser les processus tels que la validation des éléments promotionnels ou la soumission des dossiers aux autorités de santé.

« Les laboratoires appliquent les capacités du digital à certains projets plus traditionnels afin de créer des synergies entre les départements. »

Close
Go top